Alors que les côtes du Portugal étaient frappées ce week-end par une houle gigantesque inhabituelle, l’équipe de la Billabong Adventure Division, composée de Benjamin Sanchis (France), Manoa Drollet (Tahiti), Ruben Gonzales (Portugal), Guillermo Leccumberri (Espagne), François Liets (France), a voulu profiter de ces conditions exceptionnelles. Elle s’est donc rendu à Ericeira pour rechercher les plus grosses vagues d’Europe.

Le premier jour, c’est la droite de Cave, réputée très dangereuse, qui est choisie pour une session dans des vagues de 2.50 mètres qui cassent sur des rochers à sec. L'assistance du jet- ski pour le take-off est indispensable tellement la vague est radicale. Le danger est présent à chaque instant. Benjamin Sanchis, Ruben Gonzales et José Gregorio, notre guide et héros portugais, s’offrent une série de tubes incroyables pendant 3 heures, la chance est avec eux.

Ruben chute sur une des plus grosses vagues de la journée, heureusement plus de peur que de mal les dégâts ne sont que matériels, il déchire sa combinaison sur le reef. En route pour la suite ! Le deuxième jour, l’équipe jette finalement son dévolu sur Peralta, une belle gauche au nord d’Ericeira, la houle de 4.50 mètres est plus petite que prévue mais bien creuse.

« Nous avons poussé jusqu’à Nazare où nous avons trouvé des vagues de plus de 10 mètres mais elles étaient trop en vrac et trop dangereuses », explique François Liets. De retour sur la gauche, l’excitation est à son comble, Manoa Drollet et les autres partagent une session magnifique avec Ross Clark Jones, Laurent Pujol et Vincent Lartizien.

Ce trip intense de trois jours a été riche en émotions. La communauté du surf portugais a réservé un accueil formidable à l’équipe de la Billabong Adventure Division et chacun trépigne déjà d’impatience à l’idée de repartir bientôt sur cette gauche dont le potentiel semble incroyable.

Ne ratez pas la vidéo de l’aventure, bientôt sur billabong.com.